Symptômes de la perte auditive

Les signes de la perte auditive sont plus évidents que vous ne l’imaginez.

Un adulte sur six âgé de plus de 18 ans présente une perte auditive. Voici quelques-unes des méthodes classiques pour déterminer si vous ou l'un de vos proches en faites partie.

Signes fréquents de perte auditive

Vous demandez fréquemment aux gens de se répéter.

Si vous êtes sans cesse en train de dire « comment ? » ou que vous avez absolument besoin de regarder votre interlocuteur pour comprendre ce qu’il est en train de dire (en lisant sur ses lèvres par la même occasion), c’est peut-être que votre audition diminue.

Vous écoutez la télévision ou la radio plus fort que les autres.

Quand vous ne réussissez pas à mener une conversation parce que la télévision est trop forte, c’est qu’il est temps de faire un test auditif.

Vous avez du mal à suivre une conversation dans les lieux bruyants.

C’est l’une des premières difficultés que rencontrent les personnes malentendantes : suivre ce que disent les autres dans un endroit bruyant tel qu’un restaurant.

Vous éprouvez des difficultés à entendre les voix de femmes et d’enfants.

La surdité aux hautes fréquences est très courante. Il n’est donc pas surprenant que les voix de femmes et d’enfants deviennent difficiles à entendre.

Vous avez l’impression que les autres marmonnent.

Les personnes atteintes de perte auditive se plaignent souvent de ce que les autres ne parlent pas clairement. Si vous vous retrouvez à penser que vos interlocuteurs marmonnent et sont difficiles à comprendre, c’est peut-être un symptôme de perte auditive.

Vous éprouvez des difficultés à entendre au téléphone.

Si vous éprouvez des difficultés occasionnelles, ce n’est pas un souci. Si par contre vous avez constamment le sentiment de ne pas entendre au téléphone, que vous utilisiez une ligne fixe ou un téléphone portable, cela peut-être un symptôme de perte auditive.

Vous évitez des situations sociales que vous aimiez autrefois.

Les personnes qui ont du mal à s’impliquer, qui se sentent exclues de la conversation ou qui vivent des expériences auditives pénibles dans les endroits publics décident souvent qu’il est plus simple de décliner les invitations et de rester chez soi. Rien n’oblige à ce qu’il en soit ainsi.

Vous entendez des bourdonnements dans vos oreilles.

Les bourdonnements dans les oreilles sont souvent des symptômes de perte d’audition ou de lésion du système auditif. La perte auditive et les acouphènes vont en outre souvent de pair.

Les autres vous disent que vous entendez mal.

Si plus d’un ami ou d’un proche vous questionnent sur votre acuité auditive, qu’il soit sérieux ou qu’il ait l’air de plaisanter, devinez quoi ? C’est sans doute qu’il a mis le doigt sur quelque chose.

À suivre : Prévention

Pourquoi les gens ignorent-ils leur perte auditive ?

Les personnes qui font traiter leur perte auditive disent souvent : « Mais pourquoi ai-je attendu aussi longtemps ? » Voici quatre raisons fréquentes :

Ils refusent de l’admettre

« Je n’ai pas de problème d’audition, c’est toi qui marmonnes et qui parles trop bas. »

Ils trouvent facilement des moyens de compensation

« Je vais simplement augmenter le volume, demander aux autres de se répéter ou éviter les endroits où il est difficile d’entendre. »

Ils estiment que ce n’est pas bien grave

Beaucoup n’ont pas connaissance des études qui lient la perte auditive aux chutes, à la dépression, à l'isolement social et à la démence.

Ils pensent que les aides auditives sont pénibles

Autrefois peut-être, mais les aides auditives d’aujourd’hui sont intelligentes, sophistiquées et conçues pour se faire oublier une fois installées.

Foire aux questions

La plupart du temps, les troubles auditifs apparaissent progressivement, sans inconfort ou douleur. Bien souvent également, l’entourage s'y adapte sans vraiment s'en rendre compte. Pour savoir si vous présentez une perte d’audition, voici quelques questions qu’il vous faut vous poser :

En savoir plus

Il existe trois types de perte auditive : la surdité de perception, la perte de la conduction auditive et la surdité mixte. La plupart des gens perdent un minimum d'audition en vieillissant, et à 65 ans et plus, une personne sur trois est atteinte d'une certaine forme de surdité.

En savoir plus

La perte auditive peut survenir à tout moment et à n'importe quel âge. En fait, la plupart des malentendants (65 %) ont moins de 65 ans ! Aux États-Unis, on compte six millions de malentendants chez les 18-44 ans et près d'un million et demi chez les enfants en âge scolaire.

Seuls 13 % des médecins contrôlent régulièrement l'audition. Dans la mesure où le cabinet médical offre un environnement tranquille où le patient n’aura pas de difficultés majeures à entendre, le médecin peut passer à côté du problème. Seul un audioprothésiste qualifié peut déterminer la gravité de votre problème, vous dire si une aide auditive vous serait bénéfique et quel type d'appareil vous conviendrait le mieux.

Cette liste de questions peut vous aider à trouver les réponses spécialisées dont vous avez besoin.

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un professionnel, comme un audiologiste, un audioprothésiste ou un ORL pour une évaluation, une consultation et un test auditif. Très souvent, cette évaluation est réalisée gratuitement par les centres auditifs.

En savoir plus

Vous aimerez sans doute aussi :

signs-of-hearing-loss
Signes de perte auditive

Les signes précoces d’une perte auditive passent souvent inaperçus. Découvrez à quoi vous devez prêter attention.

Voir la vidéo

6-steps-to-better-hearing
Cinq étapes pour mieux entendre

Notre guide gratuit vous explique en détail quoi faire en cas de perte auditive.

Télécharger
hearing doctor appointment
Prendre rendez-vous

Consultez un professionnel local susceptible de vous aider.

Prendre rendez-vous