Entrevue avec Johnny Kyte le capitaine de l’équipe des Sourdlympiques du Canada.

En tant que capitaine de l’équipe de hockey canadienne des Sourdlympiques, Johnny Kyte est aussi un partisan confiant de la communauté sourde, tant sur la glace qu’en dehors de l’aréna. Il a récemment contacté l’équipe de Starkey Canada pour partager son histoire.  Découvrez son expérience ci-dessous.

Pouvez-vous partager votre histoire auditive? Quels sont les plus grands défis que vous avez rencontrés à cause de votre perte auditive?

Johnny - Je ne me souviens pas du temps où j’étais sans mes aides auditives car j’ai commencé à les porter quand j’étais bébé. Je n’aperçois aucune différence parce que c’est la normalité.

Mon père et presque toute sa famille sont malentendants. J’ai été testé à ma naissance ou peu de temps après. Un de mes premiers souvenirs est celui de ma mère quand elle m’aidait à mettre mes appareils auditifs.

Mes plus grands défis ont changé depuis que j’ai grandi. Quand j’étais un enfant au primaire, je voulais avoir le sentiment d’appartenance. C’était bizarre d’être si différent de tous les autres enfants qui pouvaient entendre une instruction sans répétition et effectuer la tâche. Cependant, l’enseignant utilisait un microphone qui permettait que sa voix soit projetée directement dans mes appareils auditifs pendant que je portais un système MF. Il y avait des enfants méchants et j’entendais des paroles malveillantes. En grandissant, le défi était de remédier au manque d’informations importantes ou que j’avais mal compris, donc j’ai appris à ne pas faire de suppositions.

Les gens aiment faire des commentaires à propos de ce qui est visible. J’aime la personne que je suis, je m’assume et je porte des aides auditives très colorées.

Pourquoi une meilleure audition est-elle si importante?

Johnny - La capacité auditive, c’est l’une des formes fondamentales de communication entre soi-même et la personne avec qui l’on communique.  Cela joue aussi sur ce que les personnes malentendantes sont déjà capables de faire. Lire sur les lèvres et le langage corporel me vient naturellement et à beaucoup d’autres comme moi. Ajouter du son à ces habitudes que nous avons déjà rend notre monde vivant. C’est comme mettre de la couleur dans un monde noir et gris.

Pensez-vous qu’il y a du stigma ou de la honte associés au port des appareils auditifs? 

Johnny - Bien sûr ! Malheureusement, c’est une réalité que j’endure chaque jour. Une personne peut penser « le volume de téléphone n’augmente plus, il/elle ne pourra plus entendre. » Ce n’est pas une mauvaise chose cependant, nous sommes juste différents et nous avons plusieurs histoires magnifiques à partager ! Je suis tout le temps gêné, mais parfois il suffit de prendre une profonde respiration et d’y aller. Soyez à l’aise à être mal à l’aise.

Que diriez-vous à quelqu’un qui hésiterait d’accepter de l’aide ou à porter des aides auditives?  

Tout le monde a besoin d’aide. Tout le monde. C’est exactement le même scénario où vous êtes perdu et que vous demandez des directions à une personne locale. Ça prend du courage, mais si quelque chose pouvait vous changer positivement la vie, est-ce que vous le feriez ? Trouver votre personne, faites ce premier pas. Les aides auditives rendent votre histoire bien meilleure !

Suivez Johnny et interagissez avec lui sur les plateformes suivantes:  

Instagram: @johnnykyte 

Twitter: @johnnykyte 

 

Vous pouvez également trouver Johnny présenté sur la page Facebook de l’Association des sports des Sourds du Canada :  @CanadianDeafSports

By Starkey Canada

Archive