Le lien entre la perte auditive, la confusion mentale et le déclin cognitif

L'un des problèmes de santé les plus courants dans le monde est la perte auditive. 430 millions de personnes dans le monde souffrent d'une perte auditive invalidante. D'ici 2025, ce nombre devrait passer à 700 millions. La majorité de ces personnes sont des personnes âgées. 25 % des personnes âgées de plus de 60 ans souffrent d'une perte auditive [1]. Selon des études récentes, les symptômes de déclin cognitif sont plus susceptibles de se manifester chez les personnes âgées souffrant de perte auditive. Selon une étude de Johns Hopkins, les personnes âgées souffrant d'une perte auditive ont 30 à 40 % plus de chances de souffrir d'un déclin cognitif [2].

Notre audition est un partenariat entre notre cerveau et nos oreilles

Votre cerveau traite les paroles entrantes, ce qui vous permet de comprendre et de donner un sens à ce que vous entendez. Dans des circonstances normales, notre cerveau est très bon pour effectuer plusieurs tâches en même temps. Cependant, lorsque la perte auditive n'est pas traitée, les signaux entrants ne sont pas clairs et le cerveau travaille beaucoup plus dur pour traiter ces signaux. En retour, cela augmente la « charge cognitive » et la fatigue auditive.

Le type de perte auditive le plus courant est la perte auditive neurosensorielle, également appelée perte auditive de type nerveux. Avec ce type de perte auditive, le nerf auditif, ou l'oreille interne, envoie des signaux entrants au cerveau, mais il est altéré et les signaux sont brouillés. C'est pour cette raison que les personnes souffrant d'une perte auditive disent qu'elles peuvent entendre quand vous parlez mais qu'elles ont des difficultés à comprendre ce que vous dites.

Lorsque notre cerveau a besoin de plus de ressources pour décoder les signaux entrants, moins de ressources sont disponibles pour d'autres tâches cérébrales. En fait, si vous souffrez d'une perte auditive non traitée, votre cerveau est tellement occupé à essayer de distinguer et de traduire les bruits entrants que d'autres tâches comme la mémoire et la compréhension finissent par en pâtir.

Les aides auditives peuvent aider

Mais nous avons de bonnes nouvelles! Les appareils auditifs peuvent vous aider. Ces appareils sont le traitement le plus courant et le plus efficace de la perte auditive neurosensorielle (nerveuse). En plus d'améliorer la communication, les appareils auditifs peuvent contribuer à réduire la fatigue mentale, à atténuer le sentiment d'isolement et de dépression et à améliorer la mémoire, l'attention et la concentration en rendant l'audition moins pénible et plus facile en général.

Cela ne vaut pas la peine d'attendre

Les professionnels de l'audition réalisent et documentent les avantages considérables d'un traitement précoce de la perte auditive. Plus vous attendez pour faire traiter votre perte auditive, plus il est difficile pour votre nerf auditif d'envoyer des signaux entrants clairs à votre cerveau, ce qui rend la compréhension de ce que vous entendez plus difficile. Pour être très franc, plus tôt vous traitez votre perte auditive avec des appareils auditifs, plus vous avez de chances que le résultat du traitement soit positif.

Pour traiter votre perte auditive, vous pouvez vous rendre dans une clinique auditive près de chez vous et consulter un audioprothésiste. Vous ne savez pas où aller? Nous pouvons vous aider! Appelez le (888) 919-6824 ou cliquez ici.

Source:

 

By Starkey Canada

Archive